11 vaccins : enjeux, décryptages et vérités – Conférence et débat à Nice

L’association Culture populaire organise à Nice le samedi 10 février 2018 à partir de 14h une conférence-débat exceptionnelle avec six intervenants sur le thème : « 11 vaccins : enjeux, décryptages et vérités ».

Les intervenants

- Pierre-Jean Arduin (docteur en neurosciences) : s’est intéressé au sujet de la vaccination au hasard de discussions et de lectures. Devant l’ampleur du travail accompli, l’importance du sujet et l’actualité de la question, il a décidé de publier le résultat de ses recherches sous la forme d’un livre accessible à tous. Son parcours singulier lui a permis de bénéficier de compétences fort utiles pour la production de cet ouvrage : exploiter un grand nombre de données sur les maladies et tracer les courbes importantes. Diplômé de l’École Polytechnique, thèse de neurosciences reçue en 2011.

Pr. Michel Georget (agrégé de biologie) : né en 1934, professeur de biologie (classes préparatoires), à la retraite depuis 1994. Il a été Président de la LNPLV (Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations) de 1992 à 1993. Il est l’auteur des livres Vaccinations, les vérités indésirables (2007) et L’apport des vaccinations à la santé publique, La réalité derrière le mythe (2014).

- Me. Jean Pierre Joseph (avocat) : Jean-Pierre Joseph est avocat au Barreau de Grenoble, il a plaidé et obtenu gain de cause dans plusieurs affaires relative à l’obligation vaccinale et aux dégâts post-vaccinaux. Il est l’auteur de Vaccins – On nous aurait menti ? L’avis d’un avocat et de Vaccins, mais alors on nous aurait menti ?.

- Dr. Alain Scohy (médecin) : médecin de campagne dans l’Aveyron pendant cinq ans. Dans le cadre de sa pratique, il est très rapidement effaré par la santé déplorable des petits enfants. Il mettra trois ans à en comprendre l’une des causes : la pratique des vaccinations multiples avant l’âge de 9 mois, c’est à dire pendant une période de la vie où les petits enfants sont en poussée de croissance majeure. À partir de 1978 et jusqu’en 1996, il exerce la médecine à Orange dans le Vaucluse en tant qu’homéopathe, acupuncteur. En 1996, il est radié à vie de l’Ordre des Médecins pour délit d’opinion : il a osé demander à ses « pairs » l’application du principe de précaution et du Code de Déontologie Médicale.

- Dr. Christian Tal Schaller (médecin) : médecin, essayiste et conférencier suisse engagé dans la promotion de la médecine non conventionnelle. Dans ses livres Vaccins, l’avis d’un médecin holistique et Les vaccins sont des poisons !, il explore le thème de la controverse sur la vaccination. Il exerce aujourd’hui en pratique libérale non conventionnée, à Pierrelatte et à Genève.

- Dr. Didier Tarte (médecin) : médecin du travail dans un Centre de gestion de la fonction publique territoriale. Plusieurs fois menacé par le conseil de l’ordre, il a démissionné en 2011. Très critique à l’égard de ses pairs qui dénoncent l’inutilité, voire la dangerosité d’une pléiade de médicaments, mais se taisent face au tabou des vaccins. Il considère que la médecine conventionnelle est une impasse, qui méprise l’influence électromagnétique dans la structuration du vivant sur le plan cellulaire.

Thèmes abordés :
- Historique de la genèse et du principe de la vaccination
- Apports du Dr. Béchamp dans ce domaine, demeuré dans l’ombre de Pasteur ; les contradictions de la « philosophie » vaccinaliste
- Observations de terrain sur adultes et enfants, effets secondaires des vaccins et « tabou » des vaccins dans le milieu médical
- Vaccins et terrain immunitaire : inefficacité et risques d’une vaccination systématique
- Apport spécifique des neurosciences, composition des vaccins
- Synthèse, spécificité de la médecine holistique, hypothèse d’un génocide vaccinal
- Cadre légal de l’obligation vaccinale : conséquences et recours possibles

Renseignements et inscriptions :
Entrée : 10 euros
Réservations : rendez-vous sur le site de Culture populaire

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.