Conférence de presse de Judith Reisman le 30 novembre à Paris

Conférence de presse de Judith Reisman le 30 novembre à Paris

Notes de la rédaction

À l’occasion de la sortie chez Kontre Kulture de "Kinsey, la face obscure de la révolution sexuelle" de Judith Reisman, l’association Terre et famille organise une conférence de presse avec l’auteur, à Paris le 30 novembre.

Judith Reisman à Paris avec Terre et Famille… et vous !

 

Il faut, bien sûr, lire Judith Reisman. Encore mieux : la rencontrer. Ce sera possible pour la première fois en France (et peut-être la seule) le 30 novembre.

Ne manquez pas ce rendez-vous. Judith Reisman est l’une des rares personnalités issues du monde universitaire à avoir compris très tôt que les « rapports Kinsey » étaient une arme de destruction massive contre la famille, n’épargnant ni les corps ni les âmes des enfants.

Au bout de la destruction ? Des adultes adultérés, des enfants marchandisés, des individus échangeables.

Pour reconstruction, réarmons-nous et restaurons la structure familiale, ce fondement organique de toute société capable de s’instituer dans la durée. Les travaux de Mme Reisman nous seront un précieux adjuvant.

Ce 30 novembre, venez !

Mercredi 30 novembre 2016 à 18h30

9 rue Bergère – 75009 Paris

Contact :

terreetfamille@gmail.com

Télécharger ici le dossier de presse réalisé par Kontre Kulture

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.