Sankara Thomas

DescriptionVidéos

Thomas Sankara, né le 21 décembre 1949 à Yako en Haute-Volta et mort assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou au Burkina Faso, est un homme politique anti-impérialiste, panafricaniste et tiers-mondiste

Il est le maître du pays durant la période de la première révolution burkinabè du 4 août 1983 au 15 octobre 1987, qu'il finit par totalement incarner. Durant ces quatre années, il mène une politique d'émancipation nationale, de développement du pays, de lutte contre la corruption ou encore de libération des femmes. Il change également le nom de Haute-Volta, issu de la colonisation, en un nom issu de la tradition africaine : Burkina Faso, qui signifie Pays des hommes intègres.

Il est abattu lors d'un coup d'État qui amène au pouvoir son frère d'armes Blaise Compaoré, le 15 octobre 1987. Son souvenir reste vivace dans la jeunesse burkinabé mais aussi plus généralement en Afrique, qui en a fait une icône, un « Che Guevara » africain, notamment aux côtés de Patrice Lumumba.