Arabesques

111 pages

En stock

Editeur :
Kontre Kulture

Dans toute l’Arabie la foule gronde, houle à l’assaut des régimes poussifs des poussahs corrompus. Au-dessus de l’unité tumultueuse de cette Onde qui moutonne, les vagues successives. Au-dessus des vagues, les friselis d’écume, arabes eaux arabesques qui ne se ressemblent pas. Le long martyre de la Palestine, l'intrépide Hezbollah héroïque, la fronde de la République islamique d’Iran ; mais aussi la racaille al-Qaïda en train de mutiler le Kadhafi, Allah Ouakbar et téléphones portables, les porcs al-Saoud vautrés dans leur soue ; l’immigration afro-maghrébine d'Ex-France, avec ses Muzz patriotes, avec ses Chances, avec ses Indigêneurs et autres niqueurs… Arabesques


Né le 23 mars 1955 à Eischen (Luxembourg), Félix Niesche est un poète et écrivain polémiste qui collabore au site Égalité & Réconciliation depuis sa fondation en 2007. D’abord anarchiste, il sera recruté en 1973 après l’éclatement de l’ORA, par la Ligue communiste et devint un « révolutionnaire professionnel ». Mais rapidement il s’oppose au féminisme qui lui semble une destruction de la conscience, un thermidor petit-bourgeois visant à remplacer l'exploitation de l'homme par l'homme, par une immémoriale « oppression des femmes » qui n’existe pas. Ce fut aussi une épuration des meilleurs, la victoire des médiocres. Pour lui la transcendance se devine par cette immuabilité des races d’esprit. Incompris, isolé, il part à la dérive, exerce divers métiers, y compris celui de la paresse. Il lit Nietzsche, Evola, Otto Weininger, son antiféminisme va se cristalliser dans une métaphysique, le phénomène féminisme relevant pour lui de l’ontologie et non pas de l’idéologie. Sa méditation le portera vers la gnose chrétienne marcionite, qu’il tentera plus tard de populariser par un Blog : « Entretiens avec l’abbé Tymon de Quimonte ». Avant son adhésion à E&R, politiquement il se définissait comme une sorte de « Natsbol » (national-bolchevick), à la française. Pamphlétaire il collabore à plusieurs journaux éphémères sous divers pseudonymes. Poète, il a publié à compte d'auteur, plusieurs opuscules : Boulevard des Filles du calvaire, Taedium Vitae, Sonnets pour Caroline ; La Jeune Morte. Poésies qu’Alain Soral redécouvre et publiera en extraits dans le recueil Spleen and strings

Site internet


19
03

Pour la sortie du numéro consacré à Marcel Aymé, la revue amie (et littéraire) Livr’arbitre invite Félix Niesche vendredi 21 Mars 2014 à partir de 20h00 , il y dédicacera "CCCP".

Restaurant " Ratatouille" 168 rue Montmartre 75002 Paris (Possibilité de se resta… Lire la suite


Commentaires

Très très drôle. Magistralement bien écrit, Nieshe à du talent et ça ne se discute pas. En tant que musulman pratiquant et de parents marocains, je suis directement concerné par ces "Arabesques". J'en ai rit de la première à la dernière ligne. Puissant :)

Excellent bouquin de Felix Niesche sur le monde arabe.
Toujours aussi violent à l'écrit au risque de choquer davantage les bénis Oui-Oui, je ne lui souhaite qu'une seule chose : de continuer et de faire vivre Kontre Kulture.

Un excellent livre!
Une analyse pertinente avec l'humour nieschois habituel.
Je recommande

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.