Cahiers de culture chrétienne, tome 1 – La Bible

102 pages

En stock

Editeur :
Kontre Kulture

Dans une France laïcisée jusqu’à la négation de ses racines chrétiennes, nombreux sont ceux qui, ressentant pourtant le besoin impérieux de renouer avec la verticalité, ne savent comment les retrouver. Élevés loin de l’Église, dans la religion des droits de l’homme, ils n’ont qu’une idée très approximative de ce que sont les Écritures, les dogmes, les mystères. D’autres ont conservé ce trésor qu’est la foi, sans toujours réussir à relier leur espérance à la religion de leurs pères, faute de la comprendre vraiment. Ces Cahiers, au service d’une culture authentiquement chrétienne, catholique au sens le plus fondamental, traditionnelle sans être traditionaliste, leur sont destinés.

« La Bible appartient à l’histoire. Elle porte le poids des siècles et de la main humaine. » Ces mots simples et emplis de bon sens ouvrent ce premier tome. Comment comprendre les textes qui la composent ? Comment appréhender des concepts si éloignés de notre mode de pensée ? En quoi est-elle une œuvre divine ? C’est à ces questions fondamentales que l’auteur va tenter de répondre, avec un sens inné de la pédagogie et une grande humilité.

Ayant suffisamment vécu pour connaître la vie de ses contemporains dans le siècle et avoir analysé les maux qui les rongent, Toussaint Jouanneau est un homme d’Église désireux de répondre à la soif de vérité d’une génération dépouillée par les prétendues Lumières et Mai 68. Son ministère pastoral l’a mené aux périphéries de l’Église catholique, sans ébranler sa fidélité et sans diminuer sa volonté de faire connaître l’enseignement du Christ. Après avoir animé des Ateliers qui furent suivis avec enthousiasme aussi bien par des croyants que par des personnes en quête de vérité, il les décline aujourd’hui sous forme de Cahiers afin de les rendre accessibles à tous.


15
12

Dans une France laïcisée jusqu’à la négation de ses racines chrétiennes, nombreux sont ceux qui, ressentant pourtant le besoin impérieux de renouer avec la verticalité, ne savent comment les retrouver. Élevés loin de l’Église, dans la religion des droits de l’homme, ils … Lire la suite


Commentaires

Un joli format et une couverture très "bibliothèque". Décidément, je suis conquis par la conception des livres.
Sur le contenu, j'ai un double retour.
D'une c'est bien écris, bien exposé et on arrive à percevoir les tenants et les aboutissants des nombreuses évolutions bibliques. Les traductions, les adaptations culturelles et la droite ligne "du fil conducteur". C'est instructif et enrichissant.
Je suis néanmoins surpris par les positions prises par l'auteur sur la Gnose, qui donne l'impression d'être choyé et est de loin des positions d'un Etienne Couvert.
De sa position vis à vis de Vatican II et envers la Franc Maçonnerie.
"il n'est pas possible, historiographiquement parlant, d'apporter la preuve de l'existence d'un projet unique, constant et organique, de destruction ou de contestation de l'Eglise ou de son message" (page 102)...Ce pose la question des écris de Mgr Delassus. Pour ne citer qu'un qui à été édité par KK.
A suivre...

Issu d'une famille de coco, laïque et bouffeur de curés, ma connaissance de la "culture chrétienne" au sens large et plus précisément la connaissance des textes (Bible, Nouveau testament) est plutôt limitée. Mais l'idée socialiste étant imprégnée de cet héritage et de ces valeurs il me paraît aujourd'hui indispensable de faire le lien entre ces deux "humanismes" car ils sont complémentaires...
Manquant de temps pour lire les textes et leurs exégèses, cette introduction à la "culture chrétienne" tombe à pic pour les profanes et les cocos comme moi élevés dans un rejet assez primaire de la religion. Je l'ajoute à mon panier pour Noël !

Un détail qui n'est pas précisé sur la fiche : combien de pages comporte le livre ?

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.