Chute !

214 pages

En stock

Editeur :
Éditions Blanche

Bon c'est décidé, je vais faire un effort. De toute façon j'étais au bout de ma critique des communautarismes, la colère qui se répète, ça tourne au fond de commerce, je n'allais pas devenir le Jean-Pierre Coffe du politiquement incorrect, le monsieur "c'est d'la merde" du pamphlet. Dieu m'est témoin que déjà dans mon précédent, Misères..., j'avais fait un bon bout du chemin : donné dans le pathos, la fiction, la sodomie même, histoire de ne pas me mettre en même temps toutes les communautés à dos...

En plus, sur mes grands thèmes favoris : ultralibéralisme, néo-matriarcat, féminisme... finalement tout le monde est d'accord, Alain Minc réhabilite Marx, Naouri le père, même Elisabeth Badinter dans Fausse route finit pas dire pareil que moi. Me calmer, donc, ne plus déraper et attendre qu'on me jette quelques miettes... La vérité est un luxe, et j'ai pas les moyens de jouer plus longtemps les riches ! Aller, faire simplement comme les autres après tout : mentir, pleurnicher, émouvoir... Juste m'avilir un peu plus.

Je m'appelle Oussama Joseph-Maximilien... Non, ça part encore trop brutal. Je m'appelle... Robert, c'est mieux, plus personne ne s'appelle Robert aujourd'hui, ça fait Français. Je m'appelle Robert et je suis au bout du rouleau...

 

 


Alain Soral né le 2 octobre 1958 à Aix-les-Bains en Savoie, est écrivain, sociologue, réalisateur, instructeur de boxe, président de l'association Egalité et Réconciliation et directeur de collection aux éditions KontreKulture. Ses premiers ouvrages, publiés dans les années 80, constituent une Histoire pédagogique et sociologique de la Mode (Création de Mode). Dans les années 90, s'inspirant de sa propre expérience, Alain Soral analyse les rapports Homme-Femme en Occident et dénonce le mensonge de l'idéologie féministe (La Vie d'un Vaurien, Sociologie du dragueur et Vers la féminisation). A partir des années 2000, il approfondit son étude du communautarisme et de sa logique victimaire à travers des ouvrages toujours pédagogiques et accessibles (Abécédaires de la bêtise ambiante, Misères du désir et Chute !). Sa dénonciation du Lobby des lobbies lui vaudra aggressions physiques et omerta médiatique. En 2011, il publie Comprendre l'empire, synthèse historique et prospective économique et géopolitique. Sans aucuns relais médiatiques, le livre se vend à plus de 40 000 exemplaires. Enfin en septembre 2012, il co-écrit avec ses amis Zeon et Dieudonné, la bande-dessinée Yatch People, qui met face à face l'oligarchie mondiale et une bande de pirates somaliens.


Commentaires

J'ai lu comprendre l'Empire, Dialogue Désaccordé Misère du Désir et la Vie d'un Vaurien, je viens de finir Chute! mon opinion est la suivante: " c'est pour moi le meilleur livre d'Alain Soral en tant que roman et essai, le plus subversif, je suis même surprit qu'il n'est pas eu de procès, " Alain Soral est vraiment à l'image de ces intellectuels dissidents sous l'ex URSS vraiment sur le fil du rasoir à chaque ligne, de plus il s'agit d'une auto-biographie un peu un haiku dans l'esprit d'un français de gauche. C'est le Soljenintsyne français Les jeunes étudiants en communication, école de journaliste ou HEC ou science-po devrait lire ce livre. Vraiment je le recommandes, vous y gagnerez en maturité, lucidité et comprehension de notre époque.

Bonsoir je suis belge et je ne trouve pas tous vos livres a Bxl.

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.