Commentaires sur l'extrême radicalité des temps derniers

442 pages

En stock

Editeur :
Retour aux sources

En prolongement de la pensée critique des présocratiques, de Hegel et de Marx et en relation avec les luttes pratiques du mouvement communier multiséculaire, il dé-crypte le devenir du temps long dans une série de Commentaires où la pensée radicale permet à la fois de démontrer et dé-monter le mensonge quotidien qui, dans chaque fait, laisse apparaître les déterminations et les forces productives de la vie fausse…

En s’appuyant sur la tradition primordiale de la communauté de l’Être telle qu’elle exprime la vie générique du cosmos non divisé par le travail aliénatoire des échanges, Francis Cousin nous invite à nous émanciper de la liberté despotique de la vérité inversée. Oui, ce sont bien les puissances ténébreuses de l’accumulation capitaliste qui sont partout à l’œuvre et ce sont elles que l’humanité tout entière doit affronter en s’appuyant sur une conscience d’insoumission enfin retrouvée pour que la négation spectaculaire de l’épanouissement humain soit niée à son tour.

 


Commentaires

"la tradition primordiale de la communauté de l’Être"
F. Cousin est ce qu'on appelle un marxo-heideggerien...
Expériences primitives des mondes sociaux (les germains de Marx) sont pour Cousin la preuve du communisme immanent de l'humain, et, au contraire, pour Heidegger celle de la hiérarchie transcendantale des classes sociales (à la Nietzsche).
Pour les 2, l'aliénation de "l'Être" est la modernité (consumérisme de Cousin, société technicienne de Heidegger).
Ce n'est pas du marxisme, plus proche de la révolution conservatrice "de gauche". Car Marx n'a jamais défini le socialisme, c.a.d le futur et son système, car par définition marxiste on ne le peut pas (comme chez Hegel). On peut juste deviner la prochaine évolution-révolution du rapport "dialectique" des forces (lutte des classes, des idées, et modernisation économico-technique).

Le premier ouvrage de M.Cousin était déjà exceptionnel. Celui-ci s'inscrit dans la même continuité. Critique maximaliste du magma excrémentiel des temps modernes. Les sujets sont divers et variés, en passant du Christ aux diverses révolutions (Budapest, Espagne, France) et au mariage gay, GPA, PMA, etc..

La trame de cet ouvrage est une description de l'Histoire où est décrit avec précision la modernisation de l'esclavage citoyenniste, animés par d'incessantes révolutions anti-capitalistes propre aux peuples européens. L'arrivée de migrants sur terre européenne a pour but le fameux remplacement des peuples, afin, entre autre, d'éteindre toute potentialité radicale.

Le dernier tiers du livre répond au multiple courriers de correspondance reçues dans le cabinet de M.Cousin, soucieux d'éclaircissement et d'approfondissement. Cette partie est un condensé de questions redoublées dans ces divers courriers. Peut-être trouverez-vous des réponses à vos questions ?

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.