Ex-France

118 pages

En stock

Editeur :
Kontre Kulture

En 1990, avant l’entrée dans l’Union dite « européenne », il y avait 2 millions de paysans en France. Il n’en reste plus que 400 000. Presque tous les propriétaires n’ont plus de successeur.

La jachère et la vente aux enchères sont les deux mamelles de la France rurale. Chaque jour que Dieu fait, de longs corbillards d’huissiers défilent sur la glèbe, dans les chaumes et les guérets, pour la saisie : saisir la ferme, la terre, et jusqu’aux pierres du clos. C’est à les faire pleurer, les pierres.

C’est le temps du mépris, c’est le temps de la ruine. Le petit village au bord des champs va mourir. Adieu clocher, adieu le coq, à Dieu la Croix ! Ne resteront que les mégalopoles interlopes et métisses, grands zoos sublunaires où l’on pourra se ressinger en paix.


Né le 23 mars 1955 à Eischen (Luxembourg), Félix Niesche est un poète et écrivain polémiste qui collabore au site Égalité & Réconciliation depuis sa fondation en 2007. D’abord anarchiste, il sera recruté en 1973 après l’éclatement de l’ORA, par la Ligue communiste et devint un « révolutionnaire professionnel ». Mais rapidement il s’oppose au féminisme qui lui semble une destruction de la conscience, un thermidor petit-bourgeois visant à remplacer l'exploitation de l'homme par l'homme, par une immémoriale « oppression des femmes » qui n’existe pas. Ce fut aussi une épuration des meilleurs, la victoire des médiocres. Pour lui la transcendance se devine par cette immuabilité des races d’esprit. Incompris, isolé, il part à la dérive, exerce divers métiers, y compris celui de la paresse. Il lit Nietzsche, Evola, Otto Weininger, son antiféminisme va se cristalliser dans une métaphysique, le phénomène féminisme relevant pour lui de l’ontologie et non pas de l’idéologie. Sa méditation le portera vers la gnose chrétienne marcionite, qu’il tentera plus tard de populariser par un Blog : « Entretiens avec l’abbé Tymon de Quimonte ». Avant son adhésion à E&R, politiquement il se définissait comme une sorte de « Natsbol » (national-bolchevick), à la française. Pamphlétaire il collabore à plusieurs journaux éphémères sous divers pseudonymes. Poète, il a publié à compte d'auteur, plusieurs opuscules : Boulevard des Filles du calvaire, Taedium Vitae, Sonnets pour Caroline ; La Jeune Morte. Poésies qu’Alain Soral redécouvre et publiera en extraits dans le recueil Spleen and strings

Site internet


19
03

Pour la sortie du numéro consacré à Marcel Aymé, la revue amie (et littéraire) Livr’arbitre invite Félix Niesche vendredi 21 Mars 2014 à partir de 20h00 , il y dédicacera "CCCP".

Restaurant " Ratatouille" 168 rue Montmartre 75002 Paris (Possibilité de se resta… Lire la suite

15
10

La maison d’édition Kontre Kulture vous convie à venir rencontrer et faire dédicacer vos livres auprès de ses auteurs le samedi 19 octobre 2013 à partir de 14h00 et jusqu’à 17h30, au théâtre de la Main d’Or, 15 passage de la Main d’Or, Paris 11e.

Venez rencontrer, Mario… Lire la suite

20
08

Le fossé entre les classes se creuse, gorgé dehedge-funds, c’est-à-dire d’ordures, les peuples meurtris trainent leurs plaies dans cette ornière puante, brisés, salis, la rage au ventre.  Le monde est un coffre-fort gigantesque, seule richesse vivante nous sommes cadenassés à double-tou… Lire la suite


Commentaires

Cent pages d'une clairvoyance douloureuse...
Rares sont les livres qui m'ont bousculé les entrailles à ce point. Le "gaulois" que je suis a pu trouver des mots à poser sur ses souffrances quotidiennes.
L'ex-France est décortiquée, avec humour. Niesche nous offre l'Ignoble sur un plateau d'argent.

Une pépite d'écrivain. Merci à Kontre Kulture pour cette découverte hors-normes...

Poète, subtile, drôle, pertinent, voire parfois insolent, Félix Niesche est tous ces qualificatifs à la fois dans Ex-France.
Disons-le d’emblée, Ex-France, malgré ses 100 pages, se lit d’un trait. Pourtant, cet essai est, à y regarder de près, très riche en informations pour son lecteur. L’auteur mélange habilement vie personnelle (par ses anecdotes) et sa critique acerbe de la société et de la politique française.
Son aventure à la poste est cocasse, même si l’on espère qu’elle relève plus de la plaisanterie que de la réalité ! Mais Ex-France n’est pas que drôle, c’est aussi une analyse profonde de la décadence de ce pays. Beaucoup des maux de notre société sont particulièrement bien décrits, comme la déréglementation – ou plutôt la « libéralisation » –, l’abandon des services publics (fin du monopole d’EDF, la Poste, la santé), les victimes du libéralisme, etc...
"À lire de toute urgence", en effet.

Un bon écrivain de chez Kontre Kulture comme on les aime tant.
Ce petit livre, EX-France, est un ensemble de critiques, de chroniques, d'essais sur l'état de la France : l'état français, les relations sociales, ethniques, communautaires, économiques et Cie.
Écrits au vitriol et à l'acide sur la décomposition de la Nation française.
Radicalement incorrect, j'espère qu'il l'est, le reste et le restera.
A lire de toute urgence.

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.