Histoire secrète de l'oligarchie anglo-américaine

450 pages

Plus que 9 articles en stock

Editeur :
Retour aux sources

Ce grand livre de Carroll Quigley (1910-1977), professeur à l’université de Georgetown est paru en anglais après sa mort en 1981.

Nous pouvons affirmer que cette parution en langue française de l’Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine, est véritablement une œuvre de salubrité publique. 
En effet, grâce aux travaux de cet universitaire américain, il est désormais possible de mieux connaître les arcanes de ce monde oligarchique opaque dont l’action a été déterminante pour le monde anglo-saxon et, par ricochet, pour la planète entière. 

L’auteur développe et explique à partir d’abondantes pièces d’archives que les élites anglo-saxonnes ont élaborées, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, un véritable plan de bataille afin de permettre à l’Empire britannique associé aux États-Unis d’asseoir une hégémonie complète sur le monde. Cette volonté de puissance et de domination a été l’œuvre d’une poignée d’hommes liés intimement à la haute finance de la City et de Wall Street. 

Tout un groupe, issu de la haute aristocratie et bourgeoisie britannique en liaison avec une élite américaine, émerge. Fort d’un travail de bénédictin, Carroll Quigley recense les noms et expose les ambitions de cette « super classe » ou « famille technocratique » avant l’heure définie par des liens sociaux et familiaux étroits.

Pierre Hillard



23
09

L’association Culture Populaire recevra Youssef Hindi le samedi 24 septembre 2016 à 15h à Nice pour une conférence sur le thème : « Les mythes fondateurs du choc des ci… Lire la suite

15
06

Ce grand livre de Carroll Quigley (1910-1977), professeur à l’université de Georgetown est paru en anglais après sa mort en 1981.

Nous pouvons affirmer que cette parution en langue française de l’Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine, est véritablement une &… Lire la suite


Commentaires

Merci à Kontre Kulture pour la traduction de ce livre fondamental pour réviser le l'histoire du 20ème siècle. Il faut absolument en faire une lecture croisée avec les deux ouvrages de Anthony Sutton que KK a traduit par ailleurs (Wall street et la révolution bolchévique, Wall Street et l'ascension d'Hitler), deux ouvrages qui ridiculisent l'enseignement que j'ai reçu à l'école de journalisme de Strasbourg à une époque où nous n'avions pas Internet et où nous étions ignorants de tout. Pour les anglophones je tiens néanmoins à signaler que ces deux auteurs se trouvent très facilement gratuitement sur le net.

Très intéressé très de l'ouvrage et j'aimerai en avoir un exemplaire, conditions et coût global(Touts les frais relatifs pour l'expédition/visa card), Kinshasa-DRCongo, nochanzau123@gmail.com

Je vis en Algérie et j'aimerai bien acquérir ce livre en deux exemplaires, j'ai une carte visas mais il me faut plus de détails concernant les frais d'envoi et de livraison et les délais et si le réseau des transactions est sûr.

Bonjour , c'est pour quand le réapprovisionnement ??
merci pour votre travail.

Livre témoignage ultra détaillé (beaucoup trop !) dans les réseaux oligarchiques (ça ressemble parfois à un bottin où à la genèse ... "Et Rhodes engendra Milner qui engendra Cécil qui engendra Halifax qui se maria avec la cousine de la nièce à la belle sœur de Balfour et ils eurent beaucoup de petits castistes") et sur les manœuvres des réseaux avec quasi pas d'explication des faits historiques sur la politique britannique dans ses colonies et en Europe. Donc pour pouvoir apprécier ce livre à sa juste valeur il faut connaitre en très en détails toute l'histoire coloniale britannique (Inde, Afrique du Sud, Amériques, Inde etc ...) et les tenants et aboutissants associés, et l'histoire des deux guerres, plus les hommes politiques clés. Sauf l'introduction de Pierre Hillard qui est didactique, il y a quasi pas de rappel explicatif. Soit vous êtes un cador en histoire soit vous passez un an sur Wikipédia ...
La partie qui est compréhensible et intéressante pour le quidam moyen (comme moi) c'est les derniers chapitres concernant la géopolitique anglaise en Europe, car ça concerne des faits plus connus (histoire des guerres mondiales). Notamment la géopolitique de l'Empire qui voulait pousser Hitler contre Staline, quitte à sacrifier l'Europe de l'Est.
C'est pas un bouquin que je conseillerais à qui ne veut pas être spécialiste du bottin oligarchique de l'Empire (je comprends que P.Hillard soit enthousiaste) où de la politique coloniale anglaise... Au vu de l'introduction intéressante et marrante (les marranes et Jacob Frank qui veut faire revenir le messie apitoyé par le purinement du monde) j'ai l'impression qu'avec les livres de P.Hillard on en apprendrait plus, surement plus didactiques et analysés (mais je les connais pas).

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.