JFK/11 Septembre – 50 ans de manipulations

311 pages

En stock

Editeur :
Éditions Blanche

Dans cet essai passionnant d’une grande richesse, fruit de trois années de recherches, Laurent Guyénot s’intéresse à « l’histoire profonde » des États-Unis durant ces cinquante dernières années. Par histoire profonde, il faut entendre les décisions et activités occultes qui déterminent les grands événements historiques. Cette histoire s’oppose souvent à l’histoire officielle, car elle est bien moins glorieuse et beaucoup plus « perverse ».  Dans cette histoire de cinquante ans de manipulations de toutes sortes, Laurent Guyénot s’appuie sur les archives secrètes, les témoins et les « dénonciateurs » pour nous faire découvrir une autre réalité des faits.

De l’assassinat du président Kennedy, le 22 novembre 1963, jusqu’au 11 septembre 2001, Laurent Guyénot éclaire les grands événements de ces cinquante dernières années : la baie des Cochons, la Guerre froide, la guerre du Viêt Nam, Bush père et fils, l’Afghanistan, l’Irak, al-Qaïda…

Les règles de Laurent Guyénot sont la fluidité de la narration, l’exactitude et la précision. L’essentiel du livre est constitué de faits avérés et tous sourcés. Toute rumeur infondée a été exclue.



Né en 1960, Laurent Guyénot est ingénieur diplômé de l'École nationale supérieure de techniques avancées (Paris, 1982). Après un parcours atypique et chaotique, puis des études théologiques à New York, il s'est intéressé à l'histoire des religions et à l'anthropologie, sur lesquelles il a publié plusieurs ouvrages. Il a entrepris en 2000 un doctorat en Études médiévales à Paris-IV. Sa thèse, saluée par les félicitations du jury, porte sur les mentalités et l'imaginaire de la société laïque médiévale. Elle a donné lieu à deux publications : La Lance qui saigne (Champion, 2010), et La Mort féerique (Gallimard, 2011). Depuis 2012, il s'intéresse principalement à l'histoire contemporaine de l'« État profond » américano-sioniste. 
 



09
12

Laurent Guyénot présentera la conférence « Un siècle de manipulations » le vendredi 12 décembre 2014 à 19h30 à Lyon.

À cette occasion, il poursuivra la présentation de ses travaux entrepris pour E&R et Kontre Kulture.

Lire la suite

11
09

Dans cet essai passionnant d’une grande richesse, fruit de trois ans de recherches, Laurent Guyénot s’intéresse à « l’histoire profonde » des États-Unis durant ces cinquante dernières années.

Par histoire profonde, il faut entendre les décisions et activit&e… Lire la suite


Commentaires

L'achat de ce livre a constitué, pour moi, bien plus un acte de soutien à la "dissidence" portée par Alain Soral qu'une véritable quête ou une envie profonde de comprendre l'histoire de ces dernières cinquante années. A la question de savoir qui a bien pu bénéficier de ces attentats : la réponse était pour moi évidente depuis bien longtemps.

Concernant le style du livre, Laurent Guyénot nous sert un document au style académique et de bonne qualité. On reconnaît là le travail du chercheur historien. Qu'il continue ainsi, avec l'aide de Dieu, son travail d'enquêteur, son travail de quête pour La Vérité.

Si LG lit ce forum, je voudrais lui signaler qques coquilles :
- page 198 : il s'agit de Dominique (Marie François René Galouzeau) de Villepin et non pas Philippe comme cela est écrit.
- page 224, ligne 9 : "... . Nos deux pays ... la cible de CE que..."

Une synthèse essentielle, cohérente et justifiée , j'oserai même dire typiquement française, en ce sens que la perspicacité intellectuelle de l'auteur est à l'ordre réel, ce qu'Astérix et Obelisque, sont à l'ordre imaginaire.

Un livre qui fera date, et dont il faut produire des versions multi-langues, pour rassurer les indigents en langue française, afin de diffuser que leurs soupçons ont vraiment raisons d'être, il en va de la santé mentale de l'espèce humaine.

DE TOUTE EVIDENCE L ATTENTAT DU 11 SEPTEMBRE OUVRAIT LA PAGE DE CE CHAOS HUMAINS ET DE CETTE GRANDE MARCHE SANGLANTE SIGNANT LA BARBARIE VISIBLE AUJOURD HUI AU QUOTIDIEN SUR NOS ECRANS..... LE GRAND SCENARIO ETAIT ENFIN PRET ..IL SUFFISAIT A CET INSTANT MEME DE METTRE UN GROS SOUS TITRE EN BAS DE L IMAGE EN DIRECT LA TROISIEME GUERRE MONDIALE A COMMMENCER ..... DECLARATION DE GUERRE..... LA GUERRE FROIDE N AVAIT JAMAIS CESSER.... LA MARCHE DE L A GUERRE SAINTE MONTRAIT SA FACE..... ET NOUS VOILA EN PLEIN MOYEN AGE.... CONTROVERSE RECONNAITRE LE VRAI DU FAUX... LA PEUR SINSTALLE.... PROJETES DANS L HORREUR PASSE PRESENT LA PEUR AVAIT GAGNE.... MAIS PERSONNES N A OSE... LE MONSTRE ETAIT NE....

Chef-d'oeuvre absolu. Le livre se lit facilement. La somme d'informations contenue est considérable.

Un choc, un livre inoubliable. Ce que j'ai lu de mieux sur le 11 septembre 2001.

Un seul bémol, pourquoi Laurent Guyénot ne parle pas de l'hypothèse pertinente concernant le président Kennedy ayant signé l’Executive Order n° 11110 qui privait la banque privée FED d'avoir le contrôle sur le dollar. C'est clairement un mobile d'assassinat.

Comment dire... tout simplement le meilleur livre que j'ai lu depuis l'Effroyable imposture de Meyssan en 2002 lorsqu'il dévoila le coup d'Etat qui eu lieu ce jour là.

Contrairement au livre "le 11 septembre n'a pas eu lieu" que j'avais trouvé médiocre et dans lequel je n'avais rien appris, L.G. fait ici une remarquable synthèse, sources à l'appui, de toutes les actions de l'Etat profond et de sa connexion israélienne (euphémisme).
S'il faut reconnaître à l'auteur un mérite extrême, c'est bien celui de n'avoir aucun tabou et de ne s'être jamais auto-censuré. Et que de questions épineuses !

Initialement peu enclin à m'aventurer dans ce livre (et à l'acheter) dû à son apparente banalité, c'est finalement la qualité de l'article publié sur voltairenet par l'auteur ("Inside Job ou Mossad Job?" http://www.voltairenet.org/auteur125605.html?lang=fr) ainsi que les vidéos de présentation qui ont attiré ma curiosité. Ce livre pourrait être rebaptiser: "de JFK au 11 septembre, 50 ans de domination israélienne" ou encore "comprendre la (géo)politique mondiale en 300 pages".

Juste brillant !

Ps: une version anglaise serait utile à la propagation à travers le monde des vérités contenues dans ce livre.
Ps2: j'ai téléphoné à la LICRA pour demander l'autodafé de ce livre parfaitement antisémite ! :)

Un ouvrage fondamental, magistral et formidablement exhaustif qui donne les clés fondamentales de la géopolitique mondiale de ces 70 dernières années.

Mon premier achat chez vous et certainement pas le dernier.
Merci Mr Soral c'est grace à votre promotion du livre que je me suis lancé dans cet achat.
Que dire?
J'ai pas decollé mes yeux de ce formidable livre d'histoire.
Mr Guyénot a fait un travail remarquable, tout est détaillé de façon à faire nos propres recherches via les liens cités en fin de page.
Je vous recommande à tous cet achat, vous ne serez pas déçus.
Hommage aux victimes d'attentats, aux enfants morts sous les bombes à cause de tout ces enc....
Merci Mr Guyénot

à notre époque où la désinformation, le mensonge et la corruption sont maîtres, ce livre est une bénédiction pour mon esprit en quête de vérités. De mon point de vue, l'auteur fait preuve d'une intégrité remarquable. Il synthétise la politique Américaine de façon impartiale en abordant les différentes interactions entres parties politiques, religions, centres d'intérêts, conflits d'intérêts et manipulations. Merci à Laurent Guyénot et KontreKulture.

Excellent bouquin, une sorte de "comprendre l'empire américain". Une synthèse qui reprend les thèses de Meyssan sur le 11 septembre en n’omettant pas le rajout d'Hicham Hamza sur les 5 israéliens qui bondissent de joie à la chute des tours...Toujours le même modèle de "false flag", de la Boston Tea party, l'USS Maine, (je crois qu'il a oublié le télégramme de Zimmerman...), Pearl Harbor, les couveuses d'Irak, le 11 septembre, les armes de destruction massive, les gaz syriens... un bon film sur ce sujet serait "des hommes d'influence", qui est relativement subversif pas forcément sur le "false flag" mais sur l'instrumentalisation. Méthode de false flag qui fut aussi utilisé par Menahem Beghin dans l'attaque de l’hôtel King David qu'il effectua déguisé en arabe...petite cerise sur le gâteau, on apprend que le véritable nom de Jack Ruby est ....Jacob Rubinstein...pour un peu, on aurait presque envie de dire que toutes les routes (de la manipulation) mènent à Tel Aviv...

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.