Menteurs et affabulateurs de la Shoah

251 pages

En stock

Editeur :
Editions Mithra

Au fil des années, la Shoah s’est transformée en sujet totalement tabou et sacralisé dans nos sociétés occidentales. Échappant aux historiens qui risquaient de la « banaliser », crime suprême, elle a fini par quitter le domaine du rationnel et de la critique historique pour entrer de plain-pied dans celui du « mystère ». Pour ne pas dire de la religion.

Dans ces conditions, il n’est guère étonnant que des petits malins aient exploité à leur profit un filon qu’ils jugeaient prometteur. Cet ouvrage relate un certain nombre des tromperies avérées de ces menteurs de la Shoah, récits d’imaginaires souffrances ou de tribulations présentées comme autobiographiques.

Il relate également les affabulations, exagérations, inventions ou récupérations d’autres personnages, y compris celles d’anciens déportés dont les récits soulèvent quelques questions.


Anne Kling, fonctionnaire international et militante identitaire. Anne Kling a adhéré au RPR en 1995 parce qu'elle "croyait qu’il était à droite !" En 1997, elle est la suppléante du député UDF qui affronte Catherine Trautmann, maire de Strasbourg. Ayant quitté le parti gaulliste en 1998, elle rejoint La Droite de Charles Millon dont elle devient le responsable départemental. C'est dans le cadre de ce parti qu'elle rencontre Robert Spieler et le mouvement Alsace d'abord. En 2000, elle fut mise en examen, sur dénonciation de la LICRA, pour avoir diffusé un tract intitulé "Nous avons droit à la sécurité" informant les Strasbourgeois des méfaits liés à l'immigration. Bien que relaxée par le Tribunal correctionnel de Strasbourg en 2001, cela la décida à montrer aux Français le vrai visage de cette officine "anti-raciste". Elle a ainsi rédigé La France licratisée, livre préfacé par Alain Soral, où elle démonte complètement cette organisation créée de toutes pièces par les communistes dans les années 1920. Aux élections municipales de 2001, elle figure en n° 2 sur la liste menée par Robert Spieler, sous l'étiquette "Servir Strasbourg". Elle défendra ensuite les couleurs du mouvement Alsace d'Abord aux élections régionales et cantonales. En 2008, Anne Kling a figuré de nouveau en deuxième position sur la "liste de rassemblement identitaire" "Strasbourg d’Abord". Présidente des associations Femmes Pour Strasbourg et Défendons notre Identité, elle est aussi à la tête du collectif Non à la Turquie en Europe. En 2008, Anne Kling a publié un livre sur le rôle des juifs dans les différentes révolutions marxistes du XXème siècle. Elle dirige par ailleurs, un site spécialisé sur la LICRA intitulé La France licratisée et collabore régulièrement à la revue Synthèse nationale.

Site internet


Commentaires

Premier livre d'Anne Kling que je je lis, et pas déçu.
Le schéma du livre est assez simple : Elle reprends, dans l'ordre chronologique de leur année de parution, les œuvres dites "auto-biographiques" de certains auteurs sur l'holocauste, qui sont sujettes a de nombreuses interrogations, controverses, contradictions.
Ainsi, certains chapitres sont plus intéressant selon le niveau de mythomanie des auteurs qu'elle déshabille. Jamais l’œuvre de tourne vers de l'antisémitisme, ou même du révisionnisme, elle se contente -et c'est ce qu'on aime- de prendre des faits avérer, vérifiables et vérifiés, où il y a eu grosse tromperie sur la marchandise. Et "Le Journal d'Anne Frank" n'est pas épargné.
Bref, merveilleux ouvrage, avec des pointes d'humour, qui nous fait nous poser des questions sur la réalité de la sacro-sainte Shoah, puisque une bonne partie de ce que l'on sait sur elle, est tirée de livres qui tirent plus de la SF que de l'autobiographie.

Ce livre-enquête peut être le cadeau idéal pour faire appréhender le pourquoi et le comment de cette espèce de religion shoatique chez nous, l'absence de scrupule de certains réseaux (bizness de l'Holocauste), la fragilité des témoignages et de l'Histoire officielle... Cela pourrait être aussi - pour un profane - une première prise de conscience (soft) de ce qu'on appelle le "problème" des chambres à gaz.
Un livre très clair, bien écrit, et instructif. Passionnant jusqu'au bout, avec quelques traits d'humour bien envoyés... je recommande !

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.