Mourir à l'ombre des Lumières : L'énigme Damiens

390 pages

Réapprovisionnement en cours

Editeur :
Actes Sud

Quel rapport peut-il y avoir entre un roi débonnaire, un domestique ombrageux et une magistrature frondeuse ? Par une glaciale soirée de 1757, Damiens, le domestique, frappa Louis XV, et les magistrats s'empressèrent de supplier qu'on leur confie un jugement qui n'était pas de leur ressort. Damiens a-t-il agi seul, et pourquoi ? Comment le roi, que sa douceur naturelle poussait à la clémence, a-t-il permis le déchaînement de barbarie que fut la mise à mort de celui qui n'avait fait que l'égratigner ?

En donnant la parole à l'un des principaux enquêteurs de l'époque, le prince Emmanuel de Croy, l'historienne Marion Sigaut met au jour la  réalité terrible, et jusque-là ignorée, d'un procès truqué de bout en bout. D'une plume alerte, elle perce enfin le mystère Damiens et révèle les liens inouïs qui pouvaient exister, trente ans avant la Révolution, entre un fils du peuple, un roi absolu et les plus ardents opposants à l'absolutisme.


Marion Sigaut, née le 2 juin 1950 à Paris, est historienne et romancière. Résidant en Bourgogne, elle écrit depuis l'automne 2011 des articles de vulgarisation historique sur l'absolutisme royal et ses opposants, De la centralisation monarchique à la révolution bourgeoise, sur le site Égalité et Réconciliation. Ses cinq premiers livres sont des récits autobiographiques relatant sa vie en Palestine occupée. En 2001, Marion Sigaut reprend ses études d'Histoire. Titulaire d'un troisième cycle à l'Université de Paris VII, elle publie en 2008 La Marche rouge, les enfants perdus de l'Hôpital général et en mars 2010, Mourir à l’ombre des Lumières, l’énigme Damiens. En décembre 2010 paraît Le Mystère du tableau de David. En 2012, KontreKulture édite un de ses premiers romans 'Du Kibboutz à l'Intifada'.


24
09

L’historienne Marion Sigaut sera l’invitée d’ERTV dimanche 28 septembre 2014 de 18h à 19h30.

 

Sur le modèle de l’émission Soral répond !, Marion Sigaut répondra à son tour en direct aux nombreuses questions des internautes.… Lire la suite

06
08

Les deux classiques de notre historienne, Marion Sigaut, sont de retour sur Kontre Kulture.

Lire la suite
04
11

Le dernier volet de la série de conférences Comprendre les Lumières aura lieu à Dijon.

Pour rappel, les deux premières conférences avaient eu lieu à Nantes et Paris et s’intitulaient respectivement Comprendre les Lumières et Aux sources de la prolétarisation du monde ouvrier.

Lire la suite
15
10

La maison d’édition Kontre Kulture vous convie à venir rencontrer et faire dédicacer vos livres auprès de ses auteurs le samedi 19 octobre 2013 à partir de 14h00 et jusqu’à 17h30, au théâtre de la Main d’Or, 15 passage de la Main d’Or, Paris 11e.

Venez rencontrer, Mario… Lire la suite

07
10

L’Amicale culturelle libre est heureuse d’annoncer la tenue aux environs de Vannes d’une journée d’étude ayant pour thème :

Réseaux pédophiles, une constante historique ?

Cette journée débutera à 13h30 par la projection du film de Serge Garde : Outreau, l&rsquo… Lire la suite

29
11

Marion Sigaut et Etienne Chouard donneront une conférence sur le thème : "Les Lumières : un éclairage inattendu" à Roubaix, espace Jules Brames le samedi 1er décembre 2012.

Inscription obligatoire (Nom, prénom, courriel et nombre de places souhaité) :

conference.nord@gmail.c… Lire la suite

06
11

Mourir à l'ombre des Lumières et La marche rouge à nouveau disponibles.

Lire la suite
16
08

L’affaire Damiens : une affaire de mœurs ?

Il y a encore vingt ans, personne ne parlait de pédophilie et peu de gens connaissaient même le sens du mot. Aujourd’hui, chacun sait qu’il existe des pervers qui tirent leur jouissance de l’exploitation sexuelle des enfants.

La dépravati… Lire la suite


Commentaires

Je rejoins l'avis de fdpdelafinance.com (drôle de pseudo^^) concernant le contenu. Il invite à approfondir ses lectures, ce qui, après réflexion doit être le but d'un cahier de lecture. Je pense que l'ouvrage peut être très utile à la jeunesse qui s'intéresse à l'histoire, mais aussi à des plus anciens comme moi qui ont besoin de ré-information historique. Un juste équilibre. La plume est bonne, bien qu'on sent aisément un parti pris de l'auteur, qui à mon avis, reflète sa passion, celle de la recherche historique. Joli travail qui donne l'envie de suivre les travaux de Mme Sigaut.

Bravo pour le très joli site. Une petite idée toutefois : serait-il possible d'envisager d'intégrer un lecteur PDF pour feuilleter les premières pages des bouquins, histoire de se faire un avis avant de passer commande ?

Bon courage pour la suite,

Florian.

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.