Dialogues désaccordés retiré définitivement de la vente dans un mois

Dans un mois, le livre Dialogues désaccordés d’Alain Soral et Éric Naulleau deviendra un collector. Dans le procès intenté par Pierre Bergé, la cour d’appel a en effet confirmé le jugement de première instance.

 

Le millionnaire et militant LGBT Pierre Bergé avait saisi le tribunal pour faire interdire la fabrication, la diffusion et la commercialisation de l’ouvrage Dialogues désaccordés, d’Alain Soral et Éric Naulleau, où, selon lui, Alain Soral l’aurait diffamé en raison de son orientation sexuelle.

Le 12 mai 2015, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Alain Soral à payer un total de 16 000 euros et à caviarder l’ouvrage.

Le 11 février 2016, la cour d’appel a confirmé le jugement de première instance, soit :

[-]  4.000 euros d’amende ; 
[-]  10.000 euros de dommages et intérêts ; 
[-]  2.000 euros au titre de l’article 475-1 du code de procédure pénale, auxquels il faut ajouter 1.000 euros en appel ; 
[-]  retrait du livre dans le délai d’un mois sous astreinte de 1.000 euros par jour d’infraction.

Soit, au total, une condamnation à 17.000 euros et la censure du livre.

 

Vous souhaitez soutenir Alain Soral ? Procurez-vous le livre avant sa disparition !

La présentation du livre par Alain Soral : http://www.dailymotion.com/video/x2qa91p_alain-soral-presente-dialogues-desaccordes-co-ecrit-avec-eric-naulleau-blanche-2013_news

 

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.
9 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.