Événement Kontre Kulture : Iliade, de Homère

L’Iliade, pourquoi et comment

 

L’Iliade, le « poème d’Ilion », autre nom de la ville de Troie en Asie Mineure, est un fragment d’une vaste épopée, le Cycle troyen, qui raconte sous forme de chants les événements qui ont conduit, plus de mille ans avant notre ère, au siège de la ville par les Grecs, puis à sa chute, et narre enfin le difficile retour de quelques héros dans leur cité ; seul le récit de celui d’Ulysse, l’Odyssée, est arrivé, avec l’Iliade, jusqu’à nous.

 

Ces épopées homériques, du nom d’Homère à qui on les attribue, sont les plus anciens textes de la civilisation hellénique qui nous soient parvenus ; aussi sont-elles également et surtout un fragment de notre mémoire collective. Vieilles d’environ 2 800 ans et issues de la tradition orale, elles sont au fondement de la littérature grecque antique et ont inspiré aussi bien la littérature romaine que des auteurs contemporains, mais aussi, au fil des siècles, des sculpteurs, des peintres, des musiciens, des auteurs de bandes dessinées, des cinéastes et des tragédiens.

Rédigés suivant un schéma de versification dit « hexamètre dactylique », l’Iliade et l’Odyssée ont été traduites par de nombreux hellénistes, certains privilégiant la fidélité au texte, d’autres s’attachant à retrouver la musicalité du chant. Afin de rendre la lecture la plus agréable possible, nous avons choisi un traducteur qui avait eu, au XIXe siècle, le même souci que nous en transcrivant ces vers en prose, tout en conservant les tournures et épithètes propres au chant, facilitateurs de mémorisation aussi bien que d’improvisation : « Héra aux bras blancs », « Athéna aux yeux d’azur », « Troyens dompteurs de coursiers »...

Mais la langue du XIXe n’est déjà plus tout à fait la nôtre ; aussi avons-nous fait quelques adaptations, en nous inspirant parfois d’autres traductions, afin que le lecteur puisse se laisser emporter par le déroulement de l’histoire sans buter sur des mots dont le sens lui serait inconnu ou des phrases qui prêteraient à confusion.

Toujours dans l’idée de faciliter la compréhension du texte, nous avons ajouté quelques arbres généalogiques, une carte indiquant les lieux évoqués et la liste des principaux dieux et héros, avec leur surnom quand ils en ont un, leur filiation et leurs attributs. Et surtout de nombreuses notes de bas de page, afin de mieux connaître les personnages lorsqu’ils apparaissent dans le texte, ou aider à comprendre une qualification ou une allusion à d’autres événements.

Car l’Iliade fait partie d’une vaste mosaïque de mythes, de légendes, de poèmes que l’on appréhende d’un côté ou d’un autre, qui se renvoient les uns aux autres et dessinent une fresque aux contours indéfinis, se mêlant à d’autres mythes provenant aussi bien de Perse ou d’Asie Mineure que d’Égypte, ou encore, en allant vers le nord, du peuple mythique des Hyperboréens. Et peut devenir, lorsqu’on s’y plonge, le début d’un long voyage...

 

 Exemples de modification du texte

• Tandis qu’il agite ces pensées dans son âme, les Troyens s’approchent et placent au milieu d’eux le divin Ulysse. —> Tandis qu’il agite ces pensées dans son âme, les Troyens s’approchent et encerclent le divin Ulysse.

• Les deux Ajax, couverts d’armures éclatantes, marchent en avant et luttent avec les Troyens et même avec le vaillant Hector. —> Les deux Ajax, couverts d’armures éclatantes, marchent en avant et luttent contre les Troyens et même contre le vaillant Hector.

• Le fils de Diore implore Zeus, et sa poitrine à la sombre enveloppe est remplie de force et de courage. —> Le fils de Diore implore Zeus, et son âme assombrie est remplie de force et de courage.

• … il l’entoure d’une fosse profonde bordée par une haie d’étain. —> … il l’entoure d’une fosse profonde bordée par une clôture en étain.

• Épéios saisit la boule et la lance en la faisant tournoyer dans les airs : les Achéens se mettent à rire… —> Épéios saisit la boule et la lance, la faisant pirouetter dans les airs : les Achéens se mettent à rire…

• Mais le fils de Priam est un faible habitant de la terre qui s’est nourri au sein maternel, tandis qu’Achille a reçu le jour d’une déesse —> Mais le fils de Priam est un faible habitant de la terre, et c’est d’une femme qu’il suça la mamelle, tandis qu’Achille a reçu le jour d’une déesse.
 

Pour illustrer le travail apporté à cette édition, mentionnons le fait que, comme souvent dans les traductions du XIXe, les dieux avaient leur nom romain : nous leur avons redonné leur nom grec. Mentionnons également, par exemple, que nous avons régulièrement rencontré le mot « soudain » pris dans un sens aujourd’hui vieilli : il ne contient plus l’indication d’une cause à un effet, ce qui est le cas du mot « aussitôt ». Nous l’avons donc remplacé par ce dernier lorsque le contexte le demandait.

Exemples :

Ainsi parla Athéna ; et ses paroles allèrent au cœur de cet insensé. Soudain il s’empare de son arc brillant —> Ainsi parla Athéna ; et ses paroles allèrent au cœur de cet insensé. Aussitôt il s’empare de son arc brillant.

En les voyant tomber, Ménélas, chéri du dieu de la guerre, se sent ému de pitié. Soudain il vole à la tête des combattants, —> En les voyant tomber, Ménélas, chéri du dieu de la guerre, se sent ému de pitié. Aussitôt il vole à la tête des combattants,

Péon applique sur la blessure des remèdes qui dissipent les douleurs et soudain il guérit Arès, qui n’est pas un faible mortel. —> Péon applique sur la blessure des remèdes qui dissipent les douleurs et aussitôt il guérit Arès, qui n’est pas un faible mortel.

Commentaires

Bonjour,
Pourriez-vous nous indiquer le nom de ce traducteur du XIXème siècle ?
Merci d'avance.

Bonjour,

Il s'agit de Eugène Bareste.
Cordialement,
Kontre kulture

Bonjour,
Avez-vous une date (même approximative) concernant la publication de cet ouvrage?
Merci d'avance.

Bonjour,
L'imprimeur a pris du retard et ne nous a malheureusement communiqué aucune date de livraison.
En vous remerciant de votre compréhension,
Cordialement,
Le service clients Kontre kulture

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.
6 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.