Lukacs György

Description

Nationalité : Hongrie
Né(e) à : Budapest (Autriche-Hongrie) , le 13/04/1885
Mort(e) à : Paris , le 04/06/1971
Biographie :

Georg Lukács ou György Lukács est un philosophe marxiste et un sociologue de la littérature hongrois d'expression allemande.
György Lukács naît dans une famille de la bourgeoisie juive de Budapest. Il fait des études de philosophie en Allemagne et obtient son doctorat ès lettres en 1906. Il devient l'assistant de Max Weber.

En 1917, il se convertit au marxisme et rentre au Parti communiste. Il participe au soulèvement communiste hongrois de 1919 (dirigé par Béla Kun, dont il est commissaire à l'Instruction).
C'est de cette expérience pratique de la révolution qu'il tirera son œuvre majeure "Histoire et conscience de classe" , publiée à Berlin en 1923. Après l'échec de ce soulèvement, il s'exile en Autriche, puis à Berlin, et enfin à Moscou à partir de 1933 où il sera contraint par la bureaucratie stalinienne de renier ses thèses par trop contraires avec cette forme de la domination.
. Il revient en Hongrie en 1945, et devient député et professeur de philosophie. Il est ministre de la Culture dans le gouvernement d'Imre Nagy en 1956. Après la répression de l'Insurrection de Budapest, il est exilé en Roumanie, mais peut revenir en Hongrie en 1957. Il se consacre alors aux questions d'esthétique et de théorie littéraire.

Lukács est le précurseur des études sociologiques sur la littérature romanesque. Il a su adopter une perspective qui replace l'œuvre d'art dans son contexte social et historique qu'il s'efforce de reconstituer et d'analyser. Il fut également un farouche défenseur du réalisme en littérature, répudiant notamment le modernisme incarné par des auteurs tels que Kafka, Joyce ou Beckett. Cette partie de son oeuvre trouve des prolongements dans celle du sociologue Wolf Lepenies.

Il s'est rendu célèbre par son œuvre majeure : Histoire et conscience de classe (Berlin, 1923), qui fait un concept historique de la théorie de la réification (appelée « fétichisme de la marchandise » dans Le Capital de Marx). Il a inspiré un certain nombre d'intellectuels marxistes du XXe siècle tels que Guy Debord ou Lucien Goldmann. Ce dernier a même avancé que le célèbre essai de Martin Heidegger, Être et temps, est à comprendre en partie comme une réponse à l'ouvrage de Lukács.

Il a été lauréat du Goethe-Preis décerné par la ville de Francfort-sur-le-Main en 1970.

Source : Babelio.com

Ses produits