Comprendre nos besoins en énergie

Fichier audio MP3 128 kbps

Même à l’état d’ermite, l’Homme a des besoins en énergie, ne serait-ce que pour se maintenir en vie. Pour descendre des pistes de neige artificielle en plein désert à Ski Dubaï, il en a évidemment de biens supérieurs. Entre ces deux extrêmes, il faut se fixer des repères, en unités d’énergie mais aussi de puissance, notions définies lors du séminaire « Comprendre les bases physiques de l’énergie ».

Le climat, et notre habitude — très récente à l’échelle de l’humanité — de toujours vouloir vivre à une température « confortable », conditionnent une part importante des besoins contemporains, de même que les transports, pour les marchandises ou les personnes. La consommation de biens matériels peu durables et voyageant beaucoup, même au cours de leur fabrication, n’arrange pas les choses. Mais c’est l’accès à l’électricité, plus encore que l’accès à l’énergie, qui est l’indicateur fort du niveau de développement d’une société, ce qui nous ramène aux notions fondamentales — comme celle d’énergie « ordonnée » — du premier séminaire.

Comment envisager d’étendre à l’humanité entière la voracité énergétique des plus nantis, dont nous sommes ? C’est là le vrai problème, surtout quand les quatre cinquièmes de l’énergie consommée mondialement proviennent aujourd’hui du charbon, du pétrole et du gaz.

François Roby

 

Durée totale 1h20min. Fichier audio MP3 128 kbps + Support de cours PDF + Exercices et corrigés.

Extrait :
 

Télécharger : Extrait_Comprendre-nos-besoins-en-energie.mp3


Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.
6 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.