La société de consommation

318 pages

En stock

Editeur :
Gallimard

La consommation est devenue la morale de notre monde. Elle est en train de détruire les bases de l'être humain, c'est-à-dire l'équilibre que la pensée européenne, depuis les Grecs, a maintenu entre les racines mythologiques et le monde du logos. L'auteur précise : «Comme la société du Moyen Âge s'équilibre sur la consommation et sur le diable, ainsi la nôtre s'équilibre sur la consommation et sur sa dénonciation.»

 


Philosophe français né en 1927 et mort en 2008, Jean Baudrillard analyse la mutation sociale française après 1968 : par ses ouvrages Le système des objets et La Société de consommation, il ouvre un regard neuf et critique sur la post-modernité. Au centre de sa réflexion on trouve la question du sens, de la signification et des signes dans leur relation au réel. Il appliquera cette conception aux attentats du 11 septembre, ce qui lui vaudra les critiques et le rejet d’une grande part des penseurs du système.

En revendiquant finalement un rapport au réel « à l’ancienne », symbolique (potlach, don/contre-don), il deviendra l’ennemi ce ceux qui prônent un monde renvoyé aux seuls signes logiques et communicationnels : les technocrates et politiciens d’aujourd’hui.


Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.
3 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.