Révolte contre le monde moderne

632 pages

En stock

Editeur :
Kontre Kulture

« Les choses sont arrivées à un point tel qu'on se demande aujourd'hui qui serait capable d'assumer le monde moderne [...] Ce n'est qu'en remontant aux significations et aux visions qui prévalaient avant l'établissement des causes de la civilisation présente, qu'on pourra disposer d'un point de référence absolu, d'une clé pour comprendre effectivement toutes les déviations modernes – et pour trouver en même temps la tranchée imprenable, la ligne de résistance infranchissable destinée à ceux auxquels il sera donné, malgré tout, de rester debout. »

Julius Evola nous propose ici de refaire avec lui le chemin. Car, à l'inverse de la vision moderne de l'homme, qui en fait un être ayant évolué à partir d'une souche commune à celle des singes, et continuant à évoluer vers une humanité et une civilisation toujours plus avancées et libérées de la matière par la technologie, selon la Tradition, le monde moderne est l'aboutissement d'une lente et longue chute, qui a vu une civilisation lumineuse, solaire, celle de l'Âge d'or, se dégrader, dégénérer, au gré des migrations et des métissages, pour aboutir à l'Âge sombre, l'âge des structures mécanisées et des masses, celui dans lequel nous vivons, et dont nous ne pourrons espérer sortir que par le renouvellement des cycles.

Dans les civilisations traditionnelles, où chacun est à sa place, garant de l'équilibre de toute la société, la hiérarchie n'est pas le fruit d'une « discrimination » injuste et arbitraire, car il n'est pas question de volonté humaine, mais d'une loi de nature : ce n'est pas la naissance qui détermine la nature, mais la nature qui détermine la naissance. Tout vient d'en haut. Ainsi, pour l'homme traditionnel, toute loi n'a de légitimité que si elle a un caractère divin ; dès lors, elle devient absolue. Aujourd'hui, c'est la force qui crée le droit, fluctuant au gré des vainqueurs, et les « valeurs » ne servent qu'à justifier une domination brutale au service d'une économie triomphante. Le monde moderne a privé l'individu de toute vision transcendante, il n'est qu'une forme anonyme, modelable, avec comme perspective ultime une humanité se prenant « elle-même pour objet de son culte ».

Julius Evola (1898-1974) est un philosophe italien, issu de la petite noblesse sicilienne, qui s'adonna également à la peinture et la poésie. Grand lecteur de la Bhagavad-Gîtâ, mais aussi des textes bouddhiques, il s'intéresse aux écrits de René Guénon, devient l'ami de Mircea Eliade, se rapproche du fascisme et œuvre au rétablissement d'un empire romain germanique dans l'esprit gibelin. Judéophobe, mais se distanciant d'un « antisémitisme vulgaire », il défend une conception spirituelle de la race, la « race de l'esprit ».

 


 



Julius Evola (1898-1974) est un philosophe italien, issu de la petite noblesse sicilienne, qui s'adonna également à la peinture et la poésie. Grand lecteur de la Bhagavad-Gîtâ, mais aussi des textes bouddhiques, il s'intéresse aux écrits de René Guénon, devient l'ami de Mircea Eliade, se rapproche du fascisme et œuvre au rétablissement d'un empire romain germanique dans l'esprit gibelin. Judéophobe, mais se distanciant d'un « antisémitisme vulgaire », il défend une conception spirituelle de la race, la « race de l'esprit ».


15
10

  Révolte contre le monde moderne du Baron Julius Evola est sans contexte un ouvrage indispensable pour comprendre les fondements de la Droite radicale et alter-européenne authentique. Quasiment un siècle après sa première parution, ce pavé de plus de 600 pages est terriblement d’actualité.

Lire la suite
22
09

Les éditions Kontre Kulture poursuivent leur précieux travail de réédition des grands textes de la pensée de droite radicale. Après Maurice Bardèche, c’est au tour de Julius Evola d’être mis à l’honneur au travers d’un de ses textes fonda-mentaux : Lire la suite

04
07

Alain Soral et Pierre de Brague présentent les nouveautés éditées et distribuées par Kontre Kulture pour l’été 2019.

Voir la vidéo

Lire la suite
26
06

ERTV vous propose un épisode de Soral a (presque toujours) raison – Hors-série en vidéo à la demande

Cet épisode est le premier d’une série de trois qui seront diffusés au rythme d’un par semaine, pour un total de 2h20 de contenu.

 

Pour visionner cet &ea… Lire la suite


Commentaires

Merçi a kontre kulture de rééditer ce livre, certains ecrit comme celui ci n'était accessible soit qu'en pdf ou soit en format physique d'occasion a un prix exorbitant! Et comme la noblesse intellectuelle n'est pas reservé qu'a la bourgeoisie, je vous remercie de cette édition et m'en vais enfin posséder cet ouvrage que je cherchait a lire physiquement depuis de longues années!

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.
9 + 11 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.