Voltaire Antisémite

128 pages

En stock

Editeur :
Kontre Kulture

« C’en était fait de l’idylle entre François-Marie Arouet et moi : Adieu Zadig, adieu Candide, adieu Micromegas ! Mon ancienne admiration je l’assigne à résidence en mes plus noirs souterrains, chargée de fers. Les ricanements squelettiques venus du tréfonds de mes oubliettes me laisseront de marbre. Je resterai inflexible sur ma plus haute tour de guet antisémite.  Au loin, de sombres lueurs rougeoient les murs du château de Ferney, comme s’il était un Four crématoire champêtre, du sang suinte de ses murs sous les doigts crochus du lierre, le Zyclon sue par ses fentes et ses fissures, et les bougies des grands candélabres que l’on aperçoit l’été par les croisées ouvertes, exsudent une abjecte odeur de suif. » 

Telle sera la condamnation sans appel que la Révélation de l’antisémitisme de Voltaire fera prononcer par l’auteur qui, naguère encore, louait l’élégance, la finesse et l’ironie d’une œuvre qu’il jugeait irremplaçable pour combattre l’imbécilité, la platitude, la vulgarité irrationnelle de nos temps. Mais l’antisémitisme de Voltaire passe la mesure ! La plupart de ses œuvres en sont remplies, le Dictionnaire philosophique croule littéralement sous un flot d’antisémitisme continu. Voltaire n’est pas un peu antijuif sur les bords, antijudaïque par dessus le marché, mais il est ontologiquement, radicalement antisémite, au sens moderne du mot. Dans l’Essai sur les mœurs, il déplore que les Juifs « furent punis, mais moins qu’ils ne le méritaient, puisqu’ils subsistent encore ». Donc un authentique regret qu'il n'y eût point une Shoah avant la lettre. 

C’est ce Voltaire interdit que vous allez découvrir. « Les textes, les voici, dans leur vérité et effectivité, humiliant les non-dits et les minables travestissements par la révélation écrasante de leur éblouissante horreur. »


 


Né le 23 mars 1955 à Eischen (Luxembourg), Félix Niesche est un poète et écrivain polémiste qui collabore au site Égalité & Réconciliation depuis sa fondation en 2007. D’abord anarchiste, il sera recruté en 1973 après l’éclatement de l’ORA, par la Ligue communiste et devint un « révolutionnaire professionnel ». Mais rapidement il s’oppose au féminisme qui lui semble une destruction de la conscience, un thermidor petit-bourgeois visant à remplacer l'exploitation de l'homme par l'homme, par une immémoriale « oppression des femmes » qui n’existe pas. Ce fut aussi une épuration des meilleurs, la victoire des médiocres. Pour lui la transcendance se devine par cette immuabilité des races d’esprit. Incompris, isolé, il part à la dérive, exerce divers métiers, y compris celui de la paresse. Il lit Nietzsche, Evola, Otto Weininger, son antiféminisme va se cristalliser dans une métaphysique, le phénomène féminisme relevant pour lui de l’ontologie et non pas de l’idéologie. Sa méditation le portera vers la gnose chrétienne marcionite, qu’il tentera plus tard de populariser par un Blog : « Entretiens avec l’abbé Tymon de Quimonte ». Avant son adhésion à E&R, politiquement il se définissait comme une sorte de « Natsbol » (national-bolchevick), à la française. Pamphlétaire il collabore à plusieurs journaux éphémères sous divers pseudonymes. Poète, il a publié à compte d'auteur, plusieurs opuscules : Boulevard des Filles du calvaire, Taedium Vitae, Sonnets pour Caroline ; La Jeune Morte. Poésies qu’Alain Soral redécouvre et publiera en extraits dans le recueil Spleen and strings

Site internet


16
07

« Voltaire antisémite » est un curieux pamphlet envoyé à la face des biens-pensants qui firent de Francois-Marie Arouet (le vrai nom de l'auteur de Candide) une des références de leur « République ». Disons le clairement, Félix Niesche va faire grincer bien des dents avec ses cha… Lire la suite

15
07

Signez la pétition adressée à Emmanuel Macron

« Vous ne trouverez en eux qu’un peuple ignorant et barbare, qui joint depuis longtemps la plus sordide avarice à la plus détestable superstition et à la plus invincible haine pour tous les peuples qui les tolèrent et qui les enrichiss… Lire la suite

04
07

Alain Soral et Pierre de Brague présentent les nouveautés éditées et distribuées par Kontre Kulture pour l’été 2019.

Voir la vidéo

Lire la suite

Commentaires

Je n’arrive à accéder à l’etape Du paiement

BONJOUR juste une question pourquoi vous supprimez les commentaires de vos vidéos avant que l ont puisse faire un commentaire de plus vous vous plaignez que que l ont vous censures et vous faites la même chose en supprimant les commentaires avant de pouvoir en faire ?

Bonjour,

Sur le site Kontre kulture, les commentaires sont ouverts pour l'intégralité des publications (ouvrages, articles, vidéos,...) afin de laisser à nos visiteurs la possibilité de s'exprimer. Si une vidéo nous a échapé, nous vous remercions de nous indiquer laquelle afin que nous y remédiions.
Cordialement,
Kontre kulture

Voltaire est drôle et décapant ! Mais Voltaire présenté par Félix Niesche, c’est Voltaire au carré : désopilant et explosif ! En plus de découvrir un Voltaire méconnu qui est peut-être le Voltaire le plus nécessaire et le plus intemporel, on découvre, avec l’ironie de Félix, tout le paradoxe et l’hypocrisie du culte national dont il est l’objet. Comment, Voltaire n’est pas athée, ni même déiste (adepte du dieu horloger), mais théiste ? Comment, Voltaire reproche au dieu vulgaire des Juifs de ne pas leur avoir donné la croyance utile en la vie future, en plus de la technique (certes également utile) pour chier dans un trou rond, ou bien l’interdit (utile aussi) d’enculer les chèvres? Quoi, Voltaire serait marcioniste, c’est-à-dire vrai disciple du Christ crucifié par les disciples de Yahvé ? Quelle découverte ! J’en ai pleuré de joie et de rire ! Ainsi s'explique donc le Voltaire anticlérical, pourfendeur de l'Eglise enjuivée de Torah. Ce Voltaire, c’est le raccourci qui me manquait vers ce point d’écœurement salutaire devant l’Ancien Testament, cette crise de vomissement qui soulage l’âme et lui donne à nouveau faim : « Ô terre ! Ô nations ! Ô vérité sainte ! Est-il possible que l’esprit humain ait été assez abruti pour imaginer des superstitions si infâmes et des fables si ridicules ! »

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.
6 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.